Ariane B

32624_10152720239015564_719337419_n

Blogueuse, chanteuse pop, auteure-compositrice interprète, amoureuse de mode, joggeuse quasi-vegan, health freak, aspirante auteure et cinéaste, Ariane B porte tous les chapeaux, mais préfère de loin les diadèmes.

Après un court passage en design de mode au Collège Marie-Victorin, elle entame en 2006 des études en chant jazz/populaire au Cégep de Joliette, n’ayant pour bagages que cinq accords de guitare et quelques chansons griffonnées sur un bout de papier. Elle s’y découvre une voix et une passion dévorante pour la scène, qui comble son insatiable besoin d’attention et son amour de tout ce qui brille.

Diplôme en poche, elle entre à l’École nationale de la chanson à Granby, où elle perfectionne ses textes et précise son style. C’est à ce même moment qu’elle crée La vie palpitante de Ariane B, un blog où elle raconte ses aventures d’aspirante auteure-compositrice-interprète et partage ses coups de coeur.

À sa sortie de l’ÉNC au printemps 2009, elle revient à ses premières amours, la musique pop, et crée, avec son ami de toujours Antoine Bouchard-Côtes, le projet musical électro-pop Harry+Tonio. Les deux complices construisent des textes touchants et des mélodies accrocheuses bien ficelées et s’amusent avec les décors, les costumes, les effets visuels, nourris par la pop des années 90 et 2000 qui a teinté leur adolescence, et influencés par les Ariane Moffatt, Robyn, Tanlines et Imogen Heap qui roulent aujourd’hui dans leur iPod.

En février 2011, Ariane deviens la toute première invitée du blog montréalais Elle M La Mode. C’est un rêve de petite fille devenu réalité; elle se retrouve ainsi dans un univers de petits pots de toutes sortes et d’événements glamour. Ce nouveau défi lui permet de combiner deux de ses plus grandes passions, l’écriture et la mode.

À l’automne 2012, Ariane part pour New York et passe huit mois à la EF University de Tarrytown pour perfectionner son anglais. Elle consacre le dernier mois de son séjour à un stage à Garmento Lab Showroom, une compagnie de mode new-yorkaise, où elle prendra en charge les médias sociaux. Elle a donc la chance de voir l’envers du décor, assistant à des séances photo et des meetings avec des designers et des gens de l’industrie. Elle continue de tenir le blogue de la compagnie à son retour à Montréal à la fin octobre.

Ce séjour dans la Grosse Pomme permet aussi à Ariane de réfléchir à ses projets d’écriture. Ses textes prenant de plus en plus de place, un projet d’écrire un livre s’installe tranquillement en elle. À l’hiver 2013, elle décide de consacrer La vie palpitante de Ariane B exclusivement à tout ce qui est mode, beauté et style de vie, et lance B Comme Ariane, un espace pour perfectionner son écriture et raffiner ses textes, dans l’espoir d’un jour transformer cette plateforme électronique en un premier livre. Elle y raconte ses mésaventures et ses réflexions, dépeignant ainsi un portrait sans retenue ni prétention de l’amour, de la vingtaine, de Montréal, du temps qui passe.

Publicités