J’aimerais ça des fois.

Des fois mais pas tout l’temps.

Juste un peu.

OK beaucoup.

J’aimerais ça des fois faire l’amour avec toi, mais genre, l’amour en tabarnac, fucking l’amour, tu comprends-tu? J’aimerais ça que tu me fasses des toasts au beurre de pine. Qu’on aille courir, qu’on fasse une course pis que tu gagnes, j’aime ça les beaux grands garçons qui courent plus vite que moi, ça me laisse le loisir de les regarder un peu de loin, pas de trop près parce que les beaux grands garçons, c’est dangereux pour le coeur des filles. J’aimerais ça que tu mettes une sonnerie spéciale pour quand je t’appelle sur ton téléphone, une chanson cutie, parce que même si t’es ben ben mâle, t’es cutie pareil, en tout cas moi j’te trouve crissement cutie. J’aimerais ça que tu poses mes grands cadres de fille super-fille sur le mur au-dessus de mon lit, pis aussi mettre une photo de toi avec moi sur ma table de chevet, pis quand je me réveillerais en plein milieu de notre reste de nuit, après avoir fait fucking l’amour en tabarnac, je nous regarderais en photo, puis en vrai, puis en photo, puis en vrai, pis j’me dirais c’est pas vrai c’est tellement beau que j’devrais prendre ça en photo. J’aimerais ça rencontrer ta mère, et ton père, et ta famille, et qu’ils m’aiment à la muerte, pis que ça te fasses trop plaisir. J’aimerais ça qu’on chill sur le banc du Dépanneur Café en buvant une limonade dans un pot maçon. J’aimerais ça que mon linge sente comme toi parce que tu vas trop t’être enroulé autour de moi. J’aimerais ça voir des concerts debout avec toi, juste pour être nous deux dans une foule avec la bass qui nous shake jusqu’en-dedans. J’aimerais ça être friends avec tes friends pis best avec tes best. J’aimerais ça que tu me fasses des cadeaux, pis t’en faire aussi, des p’tits cadeaux de bébélala, tsé, une shit pas rapport, un porte-clé, un sac de nananes à ‘cenne, un foulard chaud pour quand mes bras sont pas là pour s’entortiller dans ton cou. J’aimerais ça te dire que ça faisait cinq secondes que tu me jasais que déjà j’avais un mini-kick sur toi, et depuis, même si ça fait full longtemps, ben comme dirait Louis-Jean, chaque fois qu’on se croise j’sais plus quel temps il fait, ben, à part en dedans de moi, là je sais qu’il fait l’été. J’aimerais ça qu’on s’embrasse avec la langue.

Ouais. J’aimerais ça des fois.

 

 

 

 

tumblr_lu0nzbrScT1r2l5x7o1_500tumblr_lz9gqfwKKa1r4pxb0o1_500

Publicités

3 réflexions sur “J’aimerais ça des fois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s