Ce qu’on dit pas

On dit pas Je sais pas comment t’aimer même si je pense que je le fais du mieux que je peux mais vraiment je sais pas, je sais par exemple qu’un jour tu vas t’en aller, en tout cas je pense que c’est ce qui va arriver, un jour tes envies de rouge vont se diluer, un jour tu vas dire c’est assez j’en veux plus de toi, tes yeux  vont juste voir ce qui va pas chez moi, juste les marées et les vents violents, juste les larmes, juste les crises, juste tout ce que j’essaie tellement fort de garder loin à l’intérieur.

On dit pas Arrête de m’aimer comme tu m’aimes parce que c’est trop violent, quand tu m’aimes même quand tu m’aimes de la bonne façon j’ai des trop-pleins et j’ai juste envie de hurler. On dit pas Touche-moi pas parce que quand tu me touches parfois ma peau refuse d’alerter mon coeur et je me sens dépossédée et tu deviens sans que je le veuille juste un autre qui a rien compris, tu deviens quelqu’un qui m’aime pas parce que tu m’as touché même les yeux dans les yeux même avec ta bouche sur ma bouche, non touche-moi pas si tu m’aimes pour vrai, je peux pas m’appartenir et t’appartenir en même temps.

On dit pas Des fois j’ai peur que ma tête se soit trompée et que finalement je t’aime pas pour vrai même si mon coeur le ressent, tu sais moi des fois j’ai des confusions je dérape je comprends pas toujours ce que les choses veulent dire, j’ai peur d’être en train de te mentir parce que je connais jamais la vraie vérité, les shades oui tout est en teintes.

On dit pas Pourquoi ton corps veut moins de moi que le mien veut de toi, est-ce que tu me trouves belle, est-ce que tu penses à moi quand je suis pas là, est-ce que tu me vois, est-ce que mon odeur te gruge, est-ce que tu serais capable deux secondes de me fourrer presque comme si tu m’aimais pas, juste parce que tu m’aimes?

On dit pas Il me manque tellement que j’ai envie de crever, parce qu’il faut pas dire qu’on a envie de crever même si c’est vrai. On dit pas Fuck off j’abandonne toute ma vie est de la crisse de marde j’ai rien derrière pis rien devant pis j’me crisse de toute. On dit pas J’y retournerais même si avant on était que du chaos, qu’on savait pas comment s’aimer sans se faire mal, que y’avait rien dans ce qu’on avait qui était pas poison. On dit pas Sans lui j’ai rien au monde, OK oui j’ai un million de choses mais j’ai pas lui alors j’ai rien alors fuck it fuck toute. On dit pas J’veux juste crisser mon camp.

On dit pas J’pense que j’ai fait la pire calisse d’erreur de ma vie pis j’ai le goût de toute crisser là. On dit pas J’suis plus capable. On dit pas Ça marche pas. On dit pas Me vois-tu crisse le sais-tu que je suis là? On dit pas Regarde-moi donc, met donc ta langue dans ma bouche pour une fois, pogne mon cul pis mes seins pis chaque millimètre de moi. On dit pas Je sais pas ce que je vais faire. On dit pas J’ai la chienne de ma vie.

On dit pas Y’a-tu quelqu’un qui va m’aimer un jour osti? On dit pas J’en peux plus d’être toute seule. On dit pas J’suis le pire fail de l’univers. On dit pas J’veux juste un chum pis rien d’autre je le sais c’est cave pis c’est futile mais j’veux juste ça. On dit pas Ma vie tourne en rond. On dit pas J’ai peur de finir tout seule. On dit pas J’sais pas j’suis qui. On dit pas J’sais pas ce que je colisse de ma vie. On dit pas Je suis en plein délire. On dit pas Je suis infiniment triste.

On dit pas Si tu quittes j’aurai plus rien vas-t’en jamais.

 

Non on dit pas ça, on dit jamais ça. Au lieu de dire ça on se tait, on fait ce qui faut qu’on fasse, pis le soir quand on se couche on laisse la tête spinner, comme si les réponses allaient venir toutes seules, alors qu’on sait très bien que pour avoir des réponses il faudrait peut-être dire quelque chose.

 

tumblr_myqzbkxoe31qfpymuo1_500

 

Publicités

5 réflexions sur “Ce qu’on dit pas

  1. Des fois les filles pensent trop. Pis pas juste des fois puisque ça arrive souvent. Pis ça arrive pas juste souvent mais presque tout le temps. Il ne faut pas se faire de reproche et croire qu’on a un problème parce que c’est tout simplement être une vraie fille. xxx

  2. Ughhhh. Et j’ajouterais ;
    On dit pas Que chaque putain de nuit que Dieu fait, je fais des cauchemars où t’es un salaud, un douchebag, un osti de sans-coeur. Chaque nuit je vis une peine d’amour avec toi pis chaque matin, faut que j’fasse semblant de rien, mais c’est de plus en plus difficile de déconnecter le faux du vrai, le toi rêvé du toi réel, ça fait que je suis de plus en plus fatiguée pis de plus en plus fuckée.

  3. J’ai essayer de dire c’que je ressentais au gens a qui je tenais. J’ai écrit des  »romans » et je suis passer pour une folle. J’ai perdu les 2 personnes qui me tenais a coeur..bon peut-être que finalement c’est la meilleur chose qui pouvait arriver..parce que s’ils ont pas compris, qu’ils mont trouver folle et fatiguante alors qu’ils savent que je ne suis pas comme ça habituellement..nos liens ne devaient pas être si solide que ça après tout…

    • Voilà, je pense que des gens qui nous aiment vraiment aiment aussi les côtés qui dérapent parfois, et savent reconnaître l’essentiel dans ces choses qu’on a besoin de dire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s