Jaune.

Ce sont les dimanches qui me manquent le plus.

Me lever tôt, allumer la radio dans ma cuisine jaune dégoulinante de soleil. La Première Chaîne, les week-ends, c’est la tradition.

Boire un latte préparé par l’homme de la maison. Inviter les amis à la maison, manger des croissants de la boulangerie La Princesse et des fruits. Un autre latte. Un mimosa aussi, peut-être.

Puis sortir prendre une longue marche sur Bernard. Prendre le Mile-End par tous ses racoins. Les brocantes, la librairie de bédés, une limonade maison au Dépanneur Café. Faire les courses à l’épicerie Latina.

Revenir à la maison, mettre mes vieux sweat pants, m’asseoir sur le canapé alors que l’homme s’installe au piano. L’écouter composer une nouvelle chanson, ou simplement jouer. Rire parce qu’il se parle à lui-même, répliquer parfois, garder le silence le reste du temps.

Oui, chez moi, les dimanches se font parenthèses où le temps s’arrête, où il fait lumière.

Chez moi, les dimanches sont jaunes.

Photo du 37883765-08- à 10

(Source: La vie palpitante de Ariane B)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s