Fuck Top.

FACK J’AI UN CHUM.

Ça sonne encore drôle dans ma bouche, presque comme si je savais pas comment ça se disait, genre, c’est-tu « tttttchhhhhum » ou j’suis-tu mieux de dire « copain » sauf c’t’un peu fif on va se le dire ou amoureux ça c’est nice… J’pas branchée.

J’catche pas non plus quand quelqu’un dit présente mon tchum-copain-amoureux pis qu’il dit « Pis ça c’est sa blonde » — moi je regarde partout autour genre HEIN C’EST QUI SA BLONDE avant d’allumer que crisse c’est moi pis là je vire #instable.

C’t’un peu drôle on va se le dire quand le gars qui te demandait sur une base hebdomadaire « Pis as-tu fourré cette semaine? » ben c’est rendu lui qui te fourre (avec classe là par exemple J’PAS UNE SLUT). Être in love avec son best c’est le rêve mais c’est aussi un peu awkward parce que la dernière chose que j’me serais attendue que ce gars-là me montre dans ‘vie c’est ben son pénis. Pis là le v’là qui m’achète des p’tites surprises pis qui me donne des becs dans le cou pis qui me fait à souper genre TOUS LES SOIRS. Kessé ça?

Je savais pas trop comment ça allait être tout ça, vu que moi, de ce que je connaissais, ça allait sûrement être de la marde, tsé pour faire changement. C’est ben beau necker peau à peau toute la nuit après s’être bourré la face de riz frit aux crevettes au resto Capri à 4h du matin, ce genre d’affaires-là ça peut virer ben vite en j’te texte pu pis j’t’appelle pu, j’veux dire, ÇA S’EST DÉJÀ VU. Friends pas friends, fins pas fins, y’a quand même une trâlée de gars assez talentueux dans la maîtrise du « la-chienne-me-pogne ».

Je savais pas trop non plus comment j’allais dealer avec ça, si l’anxiété allait se faire un party stroboscope-style dans ma tête de crisse de folle, si j’allais lui choker ça comme une retardée, ben oui comme si la pire affaire qui pouvait t’arriver dans ‘vie c’est que quelqu’un s’en aille pas. C’est pas mêlant, des fois j’suis tellement bien que j’ai le goût de le puncher dans ‘face, comme si j’faisais une overdose pas gérable de ses yeux de poupée un-tacheté-un-pas-tacheté qui glow in the dark  pis de sa gentillesse pour pas de raison. « ARRÊTE D’ÊTRE FIN PIS BEAU » que j’ai le goût de lui crier, « C’PAS DE MÊME QUE ÇA MARCHE », en le sachant dans l’fond que ben oui c’est de même que ça marche esti c’est juste que ça a jamais marché de même pour moi pis là j’comprends rien pis là j’me dis que peut-être que je serai jamais capable de suivre peut-être que j’va toute fucker le chien peut-être que y’a du monde qui sont pas faits pour ça pis que je suis dans c’te gang-là peut-être que ci peut-être que ça.

Fait que j’essaie de pas trop faire ma chicken pis j’me laisse aller dans un déluge d’Emoji, de becs avec la langue, de main dans les cheveux, de « hihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihiihihihihihihihi » comme un bébélala, d’histoires de plage et de Westfalia, de décoration de salle de bain, de brunch dans le Mile-End, de « quand on va se marier ça va être fuck top » ben oui fuck top comme quand on avait 14 ans parce qu’après tout le love c’est fait pour être ado.

tumblr_mc3t96gefL1qbp2amo1_500

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s